Nouvelles

E-learning, enseignement à domicile, télétravail et communication numérique – toutes ces questions ont pris un nouveau rôle et une nouvelle signification en Europe. La situation actuelle de Covid-19 a intensifié l’apprentissage transformationnel et a nécessité de passer d’un face à face à un environnement en ligne.

Dans le domaine de l’apprentissage des langues, l’utilisation des technologies numériques a déjà pris pied. Cependant, l’utilisation d’outils numériques dans la pratique quotidienne de l’enseignement pour de nombreux enseignants reste un défi car elle nécessite un ensemble plus large de compétences de la part des enseignants. Les professeurs de langues doivent améliorer leurs propres compétences numériques en éducation pour être performants à un niveau contemporain et compétitif et améliorer l’expérience de leurs apprenants. Mais comment le personnel enseignant des langues est-il prêt à relever ce défi?

Six établissements d’enseignement pour adultes d’Allemagne, d’Irlande, d’Espagne, d’Italie, de France et de Pologne ont invité plus de 150 professeurs de langues dans le cadre du projet Eramus + «IDEAL» à auto-évaluer leurs compétences numériques à des fins d’enseignement en vue du cadre de compétences numériques pour les enseignants ( DigCompEdu, 2017, https://ec.europa.eu/- jrc/en/digcompedu).

Brochure

Les partenaires du projet ont réalisé une phase initiale de recherche documentaire et d’analyse des besoins, dans le but d’apporter des informations sur le profil de professeur de langue compétent en numérique. La recherche documentaire s’est concentrée sur le développement actuel des TIC et leur utilisation dans la vie privée et professionnelle, ainsi que sur les discussions intensives dans le cadre des groupes de réflexion d’experts, composés de professeurs de langue et de décideurs politiques.

Les résultats de la recherche ont identifié des nouveaux éléments qui permettront de faire avancer le projet:

  • La vaste majorité des professeurs de langues sont conscients qu’il n’y a pas d’échappatoire à l’évolution du digital ni à l’impact de cette dernière sur l’apprentissage d’une langue.
  • Mais, il y a toujours une réticence à adopter l’utilisation d’outils numériques de la part de certains professeurs de langue, qui contestent leur utilisation.
  • Ceci est aggravé par la réticence des adultes, eux-mêmes étudiants, qui peuvent se sentir perdus lorsqu’ils utilisent des apprentissages TIC différents ou pédagogiques.
  • Les tâches linguistiques numériques devraient être basées sur des méthodologies actives, permettant aux apprenants de construire leur propre apprentissage en travaillant avec et aux côtés de leurs pairs.

Les partenaires du projet ont réalisé une phase initiale de recherche documentaire et d’analyse des besoins, dans le but d’apporter des informations sur le profil de professeur de langue compétent en numérique.

Vous pouvez consulter le rapport détaillé sur le site du projet IDEAL – http://ideal-project.eu

Bulletin

La deuxième production du projet est axée sur le développement du profil Européen du professeur de langue numériquement compétent dans l’éducation des adultes.

Le projet IDEAL est actuellement en train d’analyser chaque zone et 22 descripteurs afin de les adapter au contexte de l’enseignement des langues ainsi qu’aux tâches et rôle des professeurs de langues pour les apprenants adultes.

Le profil DigCompEdu retravaillé pour les professeurs de langues sera une base au développement de l’auto-évaluation des compétences digitales et aidera les professeurs de langues à identifier et à décider des étapes spécifiques pour l’amélioration de leurs compétences en fonction de leur niveau actuel.

Ceci les soutiendra dans l’évaluation de l’efficacité de leurs performances dans tous les domaines de responsabilité, et déterminera les améliorations nécessaires. Cela signifie que les résultats de l’auto-évaluation, selon les énoncés de compétence, proposeront des améliorations et des étapes adéquates pour améliorer une compétence spécifique, par exemple comment utiliser des outils ou des logiciels en classe, ou comment préparer un contenu digital pour le cours.

Ainsi, il a été constaté, lors de la phase de recherche du projet, que plusieurs professeurs de langues sont réticents et manquent de connaissance sur le développement de leurs propres compétences numériques à des fins professionnelles, et sur le type d’outil à impliquer lors de la préparation des ressources pour les apprenants en langue. Afin de leur fournir un ensemble de ressources numériques, d’encourager leur engagement professionnel dans les TIC et l’échange d’expérience dans toute l’Europe, la troisième production du projet IDEAL – une plateforme d’apprentissage en ligne pour les professeurs de langues – est actuellement en voie d’achèvement.

Newsletter Septembre 2020